Le principe de fonctionnement

La phytoépuration est un ensemble de techniques utilisant les plantes dans le processus d'épuration des eaux usées ; il s'agit principalement de filtres plantés de macrophytes (plantes aquatiques). Ces derniers peuvent se distinguer en fonction du sens d'écoulement de l'effluent.

Pour plus d'informations sur le fonctionnement, avantages ou informations, un blog : La Phytoépuration en détail.

Écoulement Vertical

Des graviers sont installés dans le lit du plus gros au fond au plus petit à la surface. Associé à un drain en fond de filtre, cette disposition permettra l'écoulement vertical.

Schéma de fonctionnement d'un filtre planté à écoulement vertical

Ce filtre, dit filtre vertical, permet deux actions sur l'effluent :

  • la filtration, c'est-à-dire la rétention physique des matières qui se trouvent en suspension dans les eaux usées,
  • la dégradation biologique d'une partie des matières dissoutes, effectuée par la biomasse bactérienne aérobie (utilisant l'oxygène) présente sur le support "gravier".

Sur ce type de filtre, les macrophytes utilisés sont majoritairement des roseaux ; Ils ont un rôle mécanique via le développement de leur rhizomes (système racinaire) contre le colmatage.

On peut observer la formation d'une couche de compost en surface, ainsi qu'une nitrification partielle due à l'activité aérobie des bactéries.

Écoulement horizontal

Un gabion avec des graviers grossiers est placé en sortie du filtre ainsi qu'une sortie tuyau remontant à la verticale afin de permettre l'écoulement horizontal et de régler la hauteur d'eau dans le filtre. Le reste du massif contiendra des graviers de taille uniforme moyenne.

Schéma de fonctionnement d'un filtre planté à écoulement horizontal

 Le filtre horizontal a ses actions propres :

  • la dégradation biologique d'une partie des matières dissoutes, effectuée par la flore bactérienne anaérobie présente sur le support "gravier",
  • la dénitrification partielle, c'est-à-dire la réduction du nitrate (sous sa forme toxique) par les bactéries en une forme plus neutre pour l'environnement.

Les plantes sur ce type de filtre peuvent être plus variées que sur le filtre vertical. Le rôle des plantes est donc ornemental et toujours mécanique via leur système racinaire.

Les avantages

Ce système écologique réintroduit le cycle naturel de l'eau dans notre consommation ; en effet, l'eau utilisée retourne à la terre et l'alimentation végétale. Sans fosse, il est facile d'entretien (de type jardinage ; désherbage, faucardage...) et simple dans son fonctionnement. De part son aspect naturel, il est robuste et durable. Plus encore, grâce à la présence d'un panaché de plantes aquatiques, il s’intégrera pleinement dans votre aménagement paysager.

Sans eau affleurante, il ne dégage pas d'odeur et n'attire pas les moustiques.

Cet assainissement réjouira votre jardin !